Imprimer

Issenheim - Une commune en développement

Extrait du DNA (Derniéres Nouvelles d'Alsace) - Édition du 19 janvier 2010

C'est dans la salle des fêtes que s'est déroulée dimanche matin la traditionnelle cérémonie des voeux de la municipalité d'Issenheim.

Voeux 2010 Voeux 2010 Voeux 2010

 Arthur Soëne, sous-préfet, Michel Sordi, député, Étienne Bannwarth, conseiller général du canton, Guy Daesslé, conseiller général et président de la commission culturelle de l'assemblée départementale, Charles Wilhelm, qui a longtemps présidé ladite commission, les représentants des différents corps de l'état, des représentants du monde économique et associatif local ainsi que les nouveaux habitants de la commune étaient au nombre des invités.

Après avoir brièvement évoqué la situation internationale (« Les enjeux primordiaux sont négligés et nous cherchons en vain dans tout cela la place de l'élément essentiel et principal : l'homme ! »), Marc Jung a proposé un bilan de l'année écoulée, formulant, après l'abandon du projet de construction d'une prison, le voeux « que cette période d'échanges parfois vifs ne soit pas celle de l'édification de barrières entre les habitants mais au contraire celle d'un débat légitime et démocratique dans le respect mutuel ».

Il a rappelé les aménagements des entrée de ville, la mise en chantier des courts de tennis couverts et celle de la salle des sports, la ZAC dont la création vient d'être entérinée, ainsi que le projet "Quartier innovant" qui doit voir le jour entre l'église et la rue du Markstein avec un triple impératif : respects de normes écologiques, mixité sociale et mixité générationnelle.

L'année 2009 a enfin été celle de l'implantation de deux enseignes commerciales et de l'extension de deux autres permettant la création d'une cinquantaine d'emplois.


L'année 2010 sera celle de la réfection des salles de la chorale et du club "Bon accueil" dans le cadre de la rénovation de l'ancienne école, d'importants travaux de voirie, de la construction de huit appartements pour "seniors", de l'étude d'un nouveau plan de circulation, des premiers travaux de la ZAC et de la cession de l'usine Gast à un investisseur privé.

 

Le texte integral

 


Ensemble pour le bien de la cité

Étienne Bannwarth a fait le point sur les travaux, essentiellement routiers, engagés ou programmés par le conseil général, Michel Sordi s'étant pour sa part montré résolument optimiste, évoquant ainsi l'accord économique obtenu dans sa ville de Cernay au sein de l'entreprise Hymer et les projets à l'étude sur le site de l'ancienne BA 132. Arthur Soëne, sous-préfet, a pour sa part insisté sur « l'obligation des élus et des responsables de l'administration d'oeuvrer ensemble pour le bien de la cité ».

A l'issue de cette partie protocolaire des voeux, Marc Jung a mis à l'honneur Pierrette Zimmermann, secrétaire-trésorière du comité départemental, de ski qui vient de recevoir la médaille en Argent de Jeunesse et sports, et André Metzger, chevalier dans l'Ordre national des Arts et Lettres.

Après l'intervention du maire, ce sont tour à tour Étienne Bannwarth et Michel Sordi qui ont rendu hommage au travail incessant du récipiendaire dans le domaine de la musique en général et dans celui de l'orgue en particulier, puisqu'il est président fondateur de la DOA (Découverte des orgues d'Alsace) qui fédère une cinquantaine d'association dans la région ; « un homme qui a contribué à donner ses lettres de noblesse à l'instrument - roi » (voir DNA du 24 octobre 2009).

 


© DNA - Édition du  19 janvier 2010