Le village en images

  • La commune d'Issenheim en images
  • La commune d'Issenheim en images
  • La commune d'Issenheim en images
  • La commune d'Issenheim en images
  • La commune d'Issenheim en images
  • La commune d'Issenheim en images
  • La commune d'Issenheim en images
  • La commune d'Issenheim en images
  • La commune d'Issenheim en images
  • La commune d'Issenheim en images
  • La commune d'Issenheim en images
  • La commune d'Issenheim en images
  • La commune d'Issenheim en images
  • La commune d'Issenheim en images
  • La commune d'Issenheim en images
  • La commune d'Issenheim en images

Infos utiles

Mairie d'Issenheim
2 rue de rouffach
Tél 03 89 62 24 30
Fax 03 89 62 24 31

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. ImprimerEnvoyer

Index de l'article
La motte féodale d'Ostein
Le site d'Ostein
La chapelle d'Ostein
Le village d'Ostein
La famille d'Ostein
Ostein vers 1672
Kilbe d'Ostein en 1715
Procès-verbal de la visite du château d'Ostein
La lente agonie du hameau
La triste fin de l'église Saint Barthélemy
S'Geischterbargala
Toutes les pages

La motte féodale d'Ostein

Au nord-est du ban communal d'Issenheim s'élève une motte, récemment encore plantée de vignes, aujourd'hui envahie par les ronces, communément dénommée s'Geischterbargala. Actuellement elle mesure 30 mètres de diamètre et a la forme d'un ballon érodé. Elle est conservée sur 3,50 m de haut. Sa pente est interrompue par un palier qui marque sans doute l'emplacement d'une enceinte. Au sommet, une plate-forme de 7 m sur 7,50 m portait une tour.

La petite hauteur d'Ostein, "ein Berglein in dem Dorfe zu Ostein", est régulièrement citée par les documents d'archives. A la fin du 16e siècle, l'endroit est situé derrière le château, près de l'église. On l'appelait alors "das Kriegberglein", la colline de la guerre. Il pourrait s'agir d'un tumulus, en forme de calotte sphérique. Ce genre de tertre de terre abrite généralement les tombes des populations de l'Age du Bronze. La répartition de ces sites fait apparaître des lieux d'établissement privilégiés : au pied des Vosges et le long des cours d'eau.

Avec la construction de l'axe à 4 voies de la R. N. 83, qui l'isole désormais du village, l'endroit est aujourd'hui difficilement accessible aux promeneurs.
Jadis, il constituait avec les proches vergers d'Hinterem Ostein ou du Bachgarten un décor idéal aux paisibles sorties pédestres dominicales.

C'est ici, de part et d'autre de l'autoroute, que se trouvait autrefois le hameau, de nos jours disparu, d'Ostein.




Partager sur Facebook    Twitter  Google bookmarks  slashdot  del.icio.us  technorati  digg  Furl  YahooMyWeb  Reddit  Blinklist  Fark  Simpy  Spurl  NewsVine