Imprimer

Communauté de Communes de la Région de Guebwiller

Début de l’exposition

Ville et Pays d'Art et Histoire

 

“Parcs et jardins de la région de Guebwiller, la culture d’un patrimoine florissant”

du 15 octobre 2010 au 31 janvier 2011

visite de l’exposition samedi 16 octobre

 


 

Dans le cadre du Pays d’art et d’histoire, la Communauté de Communes de la Région de Guebwiller a réalisé l’exposition « Parcs et jardins de la région de Guebwiller, la culture d’un patrimoine florissant ».
Elle commence ce vendredi 15 octobre. Dès samedi matin à 10 heures, une visite guidée gratuite de l’exposition est proposée.
D’autres rendez-vous ponctueront cette exposition :
- samedi 20 novembre : visite guidée de l’exposition à 10 heures.
Conférence « Les Antonins d'Issenheim et leur activité thérapeutique » par Elisabeth Clementz, maître de conférences à l'Université de Strasbourg. 14h30 à la Communauté de Communes de la Région de Guebwiller
- samedi 18 décembre : visite-conférence « Traditions populaires végétales d’Alsace et d’ailleurs » à 10 heures. Rendez-vous à la Communauté de Communes de la Région de Guebwiller.
- samedi 15 janvier: visite guidée de l’exposition à 10 heures.
Conférence « Les jardins de l’industrie » par Frank Schwarz. 14h30 à la Communauté de Communes de la Région de Guebwiller.
Le travail avec les associations locales, les musées, les Archives Départementales, le Service Régional du Patrimoine et de l’Inventaire, a permis de faire de ce projet un grand rendez-vous de l’année 2010.
Lorsqu’on se demande : «  que reste-t-il de notre passé ? », la quasi unanimité évoque les cathédrales, les châteaux forts. Viennent ensuite les maisons à colombages, et enfin, les usines et parfois les jardins.
Constructions humaines, les parcs et jardins sont les témoins d’un temps, reflètent un mode de vie, une vision du monde associant ainsi nature et culture.
Ils incarnent l’imaginaire collectif autour d’une époque. Tour à tour, ils sont scènes d’amour courtois, de vie de château au siècle des Lumières, puis de rêveries romantiques du XIXème siècle. Ils symbolisent ensuite le progrès social lors des aménagements urbains ou de la création de jardins ouvriers.
La Région de Guebwiller a connu ces métamorphoses et propose un vaste éventail de créations paysagères au fil des siècles.
La plus grosse période de création de jardins s’étend de 1860 à 1870 : toutes les propriétés à cette époque subissent un changement d’aménagement extérieur. On peut percevoir des ressemblances dans la disposition, respectant la mode de l’époque des parcs paysagers et utilisant gloriettes, bassins, rocailles etc.
L’ouvrage de Charles Bourcart sur le Bois Fleuri nous laisse un beau témoignage de l’évolution des goûts dans le XIXe siècle finissant. Alors que jusqu’en 1885, le jardin reste très naturel et sans fioriture, la dernière décennie est beaucoup plus fleurie, avec de nombreuses compositions florales envahissant les terrasses et les bords des chemins.
Cette évolution est complétée par l’apparition d’aménagements urbains comme la Promenade de la Citadelle à Soultz ou l’actuel Parc de la Marseillaise. Ce « parc remarquable », a été conçu par Edouard André, paysagiste parisien de renom.
L’ensemble des jardins est marqué par la richesse des plantations exotiques. Certaines, subsistant au détour d’un lotissement, nous laissent imaginer  la splendeur des jardins d’antan.
Du 15 octobre 2010 au 31 janvier 2011, laissez-vous conter les parcs et jardins  à l’occasion de l’exposition « Parcs et jardins de la région de Guebwiller, la culture d’un patrimoine florissant » à la Communauté de Communes de la Région de Guebwiller, 1 rue des Malgré-Nous 68500 Guebwiller. Entrée libre. Horaires d’ouverture de la Communauté de Communes : 8h30-12h, 14h-18h, du lundi au jeudi, 8h30-12h le vendredi.

Dans le cadre du Pays d’art et d’histoire, la Communauté de Communes de la Région de Guebwiller a réalisé l’exposition « Parcs et jardins de la région de Guebwiller, la culture d’un patrimoine florissant ».

Elle commence ce vendredi 15 octobre.

Dès samedi matin à 10 heures, une visite guidée gratuite de l’exposition est proposée.
D’autres rendez-vous ponctueront cette exposition : 

- samedi 20 novembre :

visite guidée de l’exposition à 10 heures.Conférence « Les Antonins d'Issenheim et leur activité thérapeutique » par Elisabeth Clementz, maître de conférences à l'Université de Strasbourg. 14h30 à la Communauté de Communes de la Région de Guebwiller


- samedi 18 décembre :

visite-conférence « Traditions populaires végétales d’Alsace et d’ailleurs » à 10 heures. Rendez-vous à la Communauté de Communes de la Région de Guebwiller. 


- samedi 15 janvier:

visite guidée de l’exposition à 10 heures.Conférence « Les jardins de l’industrie » par Frank Schwarz. 14h30 à la Communauté de Communes de la Région de Guebwiller.

Le travail avec les associations locales, les musées, les Archives Départementales, le Service Régional du Patrimoine et de l’Inventaire, a permis de faire de ce projet un grand rendez-vous de l’année 2010.Lorsqu’on se demande : «  que reste-t-il de notre passé ? », la quasi unanimité évoque les cathédrales, les châteaux forts. Viennent ensuite les maisons à colombages, et enfin, les usines et parfois les jardins.


Constructions humaines, les parcs et jardins sont les témoins d’un temps, reflètent un mode de vie, une vision du monde associant ainsi

Expo: Parcs et jardins de la region de Guebwiller, la culture d'un patrimoine florissant - du 15 octobre 2010 au 31 janvier 2011

nature et culture.Ils incarnent l’imaginaire collectif autour d’une époque. Tour à tour, ils sont scènes d’amour courtois, de vie de château au siècle des Lumières, puis de rêveries romantiques du XIXème siècle. Ils symbolisent ensuite le progrès social lors des aménagements urbains ou de la création de jardins ouvriers. La Région de Guebwiller a connu ces métamorphoses et propose un vaste éventail de créations paysagères au fil des siècles.La plus grosse période de création de jardins s’étend de 1860 à 1870 : 

 

toutes les propriétés à cette époque subissent un changement d’aménagement extérieur. On peut percevoir des ressemblances dans la disposition, respectant la mode de l’époque des parcs paysagers et utilisant gloriettes, bassins, rocailles etc.L’ouvrage de Charles Bourcart sur le Bois Fleuri nous laisse un beau témoignage de l’évolution des goûts dans le XIXe siècle finissant. Alors que jusqu’en 1885, le jardin reste très naturel et sans fioriture, la dernière décennie est beaucoup plus fleurie, avec de nombreuses compositions florales envahissant les terrasses et les bords des chemins.Cette évolution est complétée par l’apparition d’aménagements urbains comme la Promenade de la Citadelle à Soultz ou l’actuel Parc de la Marseillaise. Ce « parc remarquable », a été conçu par Edouard André, paysagiste parisien de renom. L’ensemble des jardins est marqué par la richesse des plantations exotiques. Certaines, subsistant au détour d’un lotissement, nous laissent imaginer  la splendeur des jardins d’antan.


Du 15 octobre 2010 au 31 janvier 2011, laissez-vous conter les parcs et jardins  à l’occasion de l’exposition « Parcs et jardins de la région de Guebwiller, la culture d’un patrimoine florissant » à la Communauté de Communes de la Région de Guebwiller, 1 rue des Malgré-Nous 68500 Guebwiller.

Entrée libre.

Horaires d’ouverture de la Communauté de Communes : 8h30-12h, 14h-18h, du lundi au jeudi, 8h30-12h le vendredi.


 

Renseignements et réservations :
Communauté de Communes de la Région de Guebwiller
1 rue des Malgré Nous
68500 GUEBWILLER
http://www.cc-guebwiller.fr
03 89 62 12 34

 


Communauté de Communes de la Région de Guebwiller
Service animation du patrimoine
Tél. 03 89 62 12 34

Reinseignements:

Office de Tourisme de Guebwiller
Et des Pays du Florival
Tél. 03 89 76 10 63
www.tourisme-guebwiller.fr 


Télécharger les brochures


Villes et Pays d'Art et Histoire

Laissez-vous conter la Région de Guebwiller
Laissez-vous conter la Région de Guebwiller - Programme 2010-2011 vpah-art_nouveau brochure_art_roman